Une page de l’album familial de Renaud Icard a tourné

Hélène Icard

Hélène Icard

Outre l’exposition annoncée ci-dessous des œuvres de Gaston Goor, un artiste pour lequel Renaud Icard a beaucoup compté, un autre événement nous amène à mentionner le nom de l’auteur de Mon Page : Hélène Icard, la dernière fille et quatrième enfant de Renaud Icard est décédée hier, vendredi 12 octobre 2018, à l’âge de 101 ans.

Née le 17 janvier 1917 à Caluire, elle avait épousé le 18 mais 1940, Paul Fortier, et avec son mari, elle était entrée dans la Résistance. Les deux époux ont laissé un témoignage écrit sur cette période : Témoignages, 1940-1946, chambardement familial, réponse d’un père déporté.

Le couple Hélène Icard – Paul Fortier avait donné 8 petits-enfants à Renaud Icard.

Parmi les paroles prononcées lors de la cérémonie funéraire d’Hélène, qui a eu lieu mercredi 17 octobre, ces vers écrits par Renaud Icard et transmis par jean-Loup Salètes, son petit-fils, vers qui ont pris une résonance particulière :

                Je fais mon bonheur avec peu de choses

                Avec une fleur, avec un oiseau

                Rien ne me plait mieux qu’un rien qui se pose

                Sur un autre rien pourvu qu’il soit beau